Le coquillage survivra aux typhons.

C'est moi qui l'ai fait


Il n'y a qu'une seule règle d'or dans cette chienne de vie : tous les mecs sont des connards, toutes les filles sont des salopes. Plus vite tu acceptes cette réalité, mieux tu t'en porteras.

En ce moment, il fait beau et chaud. J'essaie de me persuader que j'ai tort, j'essaie de me persuader qu'au fond, l'être humain à un bon fond, mais comment tu veux que j'aime les autres si moi-même je me déteste ? Ah, au fait, elle m'a dit oui, l'exception à la règle d'or. Pour le moment. C'est bête. Il va donc falloir que je fasse un sacré travail sur moi-même pour devenir quelqu'un de bien.

Coquillage. Dur à l'extérieur, mais tellement doux à l'intérieur. Tu veux que je te raconte une anecdote pour que je te dise à quel point j'ai été doux à un degré stupide dans le passé ? En 2009, un clodo m'avait demandé cinq euros et je lui ai docilement donné cinq euros. Sans réfléchir. Au bout du compte, il a fallu que je m'endurcisse. Pour le moment, je refuse d'atteindre une virilité absolue. Et puis de toute façon, je ne pense pas qu'on puisse modifier sa nature profonde. Même si je me plais à imaginer qu'avoir un bon fond attire les bonnes personnes, il n'en reste pas moins dangeureux.

Alors, mon bon fond, si tu le veux, tu le mérites et tu essaies de voir à travers mon apparence reche et rugueuse qui envoie des barrières d'épines. Tu te fraies un chemin comme le ferai une certaine Reimu dans Touhou Project. Avec une vie et zéro bombes, sinon c'est trop facile.

La période actuelle est franchement bizarre. Tout est fait pour le vague à l'âme, tout est fait pour qu'on se fasse chier. Je suis un coquillage qui regarde le monde extérieur. Hostile parce qu'hostile et jamais tranquille, hostile face à un monde hostile qui rêve de me voler mes perles pour les revendre à des porcs. Hostile parce qu'en plein typhon, n'importe quoi peut arriver. Par exemple, un entretien d'embauche Jeudi prochain pour une université de langues à Turku. C'est dans le Sud-Ouest. De la Finlande. Cool la vie.

Cet article n'a aucun sens et c'est la fête. Ah, au fait, le pixel art, c'est moi qui l'ai fait.

Nous sommes le 22 Février 2021. C'est cool non ? Je suis d'humeur bizarre.

Gladiateur des temps modernes.

C'est Final Fantasy XIV


Hé a ce qu'il paraît, aujourd'hui être un guerrier c'est d'avoir une bonne connexion et vomir des insanités et obscénités sur les réseaux sociaux. C'est ce que tout le monde dit et c'est ce que tout le monde pense, parce qu'on leur a dit que c'était comme ça et que de toute façon la vie était trop stressante pour faire quelque chose de constructif. De mon côté je ne me bats pas dans cette guerre.

Facebook c'est rempli de réacs qui font la course aux likes pour se sentir aimés d'un vieux con qu'ils ne rencontreront jamais. Twitter c'est un coliseum où les gauchiasses et les nazis passent leur temps à s'envoyer des vieilles punchlines rouillées. Instagram c'est le culte du corps à l'extrême. LinkedIn c'est comme Facebook avec un peu moins de chats et un peu plus de jeunes qui passent leur vie à répondre non-non-non-non-non-oui. C'est ça Internet de nos jours ?

Bordel, où sont passés les forums et les blogs, où sont passées les années de mon adolescence où on était dans la découverte de l'autre et où on devait se taper des publicités chelous à chaque détour de l'Internet. Finalement, peu importe ce qu'il se passe, je n'aurai appris que deux choses dans les écoles et dans cette chienne de vie. La première, c'est qu'après l'orage le beau temps finit toujours par arriver. La deuxième, c'est que même quand il fait beau, tout est à chier.

Ca va, je vous fait pas chier avec mon négativisme ? Tu dis que je devrais me relever et essayer de sourire, mais toi tu m'as tout l'air de quelqu'un qui fait trop confiance en la nature humaine. Alors, tu t'endurcis, tu te fais une carapace d'épines, sinon tu risques de souffrir pour des gens qui n'en valent pas la peine. J'ai passé ma vie à me battre pour me faire respecter de gens qui se moquent de ce que je traine derrière moi.

Moi aussi j'aimerais faire preuve d'un peu plus de positivisme de temps à autre. Tu n'as toujours pas compris que je suis un coquillage ?

Je m'appelle Franck.

Article écrit le 19 Février 2021. Humeur du jour ? Sais pas. J'ai un peu joué, ça me sert de thérapie.

Y'a trop de dragons sur Google Play.

Ecullt sous la neige.

Moi aussi je vais partir du principe que la société est faite de bouseux à pigeonner, vu que si je garde mes valeurs et mon éthique je ne gagne rien et je suis incapable de payer le loyer. Sans déconner, à quoi ça sert de se casser le cul à faire des jeux vidéo pendant des années si c'est pour n'en vendre que quatre exemplaires ? Je suis passé par Google Play et y'avait des dragons partout.

Les dragons c'est surcoté et y'en a partout à toutes les sauces, y'en a avec des couleurs rose bonbons, y'en a dans des univers féériques, y'en a dans des univers mythiques, et des applications avec des dragons y'en a des centaines. C'est sans doute parce que les gamins de quinze ans ils adorent les dragons et veulent se sentir aimés et respectés de créatures surpuissantes, surtout quand elles n'existent pas.

J'ai jamais trop compris le délire mais je suppose que ça marche.

Alors moi aussi je vais apprendre à utiliser Unity et développer un jeu mobile à la con avec des DLC et des microtransactions dans tous les sens pour pigeonner tous ces blaireaux. Sans déconner, quel gamin de quinze ans n'a jamais rêvé d'apprivoiser des dragons ? Et histoire d'être bien vu par Google Play et que mon application tienne la cadence, je vais placer tous les mots clés dans le nom et la description, même si ça ne fait pas une phrase correcte. Je vais faire des jolies screenshots avec des messages alléchants rédigés à l'impératif présent, du genre "Combattez avec vos amis" et autres conneries dans le style. Mais avant, il faut que je gagne ma croûte, alors je vais planter une boutique avec des gemmes.

"Vous aimez notre jeu ? Notez-nous sur Google Play, votre aide nous est précieuse, vaches à lait".

Comme ça, les bouffons de quinze ans, ils vont pouvoir s'amuser à dépenser de l'argent réel pour faire monter des chiffres à des valeurs super super grandes, ce qui aura pour effet de faire monter d'autres chiffres à des valeurs super super grandes. Grâce à l'argent de papa et maman qui sera bientôt le mien. Putain. Formidable à quel point ceux qui sont nés après l'an 2000 sont baisables.

J'vous nique.

Capitalistes de merde.

j'ai écrit ça la nuit du 18 au 19 Février parce que j'avais rien à faire.

Haut, haut, bas, bas

Un petit meme.

En fait, il suffisait que je dorme. Formidable ce que la vie peut être dure. Pour le moment, je passe mes journées à ne rien faire. J'ai même pas envie de composer, j'ai pas le temps pour ces conneries. J'ai plein de jeux en cours, faut que je continue Octopath Traveler qui est pas mal du tout. Je dirais même qu'il est très bien. A côté de ça, j'ai commencé Final Fantasy XIV.

C'est con, mais par un heureux hasard, je suis tombé dans une compagnie libre assez sympathique. Ca fait toujours plus de bien de jouer avec des gens bien. Ca me change des gens toxiques que j'ai pu croiser ça et là, disons, par hasard, sur World of Warcraft. Au moins, je peux tuer le temps et faire autre chose que réfléchir à la prochaine feature trop géniale que j'implémente dans un de mes projets qui, si ça se trouve, ne verra jamais le jour.

Je viens de me lever. J'ai bien dormi. Ca fait du bien bon sang. Il n'y a pas trop d'insultes dans cet article, ni de négativité. Mais bon, en contre-partie, je suis en forme, et c'est bien parce que ça ne colle pas du tout avec le fond noir de ce blog. Je suis sûr que tu serais content de voir que même un garçon aussi chtarbé et ténébreux que moi peut tomber amoureux et se sentir en forme, tu ne penses pas ?

Oh, et puis en fait non, ne réponds pas, je m'en fiche de ce que tu penses en fait.

Super et toi ? 17 Février 2021, chez moi à Ecully, vers 10h30.

NekoPunk, NekoPunk, NekoPunk

J'ai les nerfs qui sont en train de faire une crise de, heu. Beh, de nerfs, comment je fais pour me perdre dans une phrase aussi simple. Je met tout en pause. Je sature à un point où c'est pas permis, y'avait qu'à voir mes pétages de plombs sur LinkedIn que j'ai ouvertement baptisé le Facebook des vieux et des chômeurs. Même jouer aux jeux vidéo me fatigue, mais qu'est-ce qu'il m'arrive pour que je sois grisé à ce point-là.

Je n'ai absolument aucune idée de ce que je vaut. On m'a demandé une tâche soi-disant simple, on m'a tout effacé et on est repassé par dessus. De plus, je pourrai travailler autant que je veux, la quantité d'argent que je touche à la fin du mois est la même que si je passe mes journées à me toucher la nouille. Franchement, je pourrais tout aussi bien ne pas m'enquiquiner avec ça.

Haters gonna hate. Skaters gonna skate. Hamsters gonna hamste.

Rigolez pas, c'est pas drôle. J'ai passé la journée dans le jazz total et j'ai pas envie de parler. Je ne sais même pas quoi faire de ma vie. Quels sont mes objectifs ? Si la seule chose qui me passionne est quelque chose qui ne sera jamais à ma portée. Putain. Je ne pense pas que l'informatique ca coincide avec mes convictions. En même temps, il n'y a pas grand chose qui coincide avec mes convictions. J'ai commencé cette formation avec une haine absolue envers presque tout ce qui existe, et au final, j'ai quitté une précarité pour aller m'installer dans une autre précarité.

J'ai pas de convictions. J'ai même pas d'objectifs. Et c'est très bien.

Ah, et perdu au fait.

Trop génial mon humeur du moment et toi ? Je suis resté bloqué à l'adolescence et je ne grandirai jamais. De toute façon, je préfère l'amour à l'argent. 16 Février 2021 à 20h40 et Saint-Valentin de merde derrière.

Ca va, tu t'amuses ?

C'est moi, mais à l'envers.

J'ai pas envie de faire une section commentaires et likes. Peut-être que j'en ferai une un jour, quand j'aurai l'énergie de vendre mon cul au gafa, mais pour le moment je me sens trop désabusé. J'ai fait ce petit blog pour vomir ma haine du système et ne rien proposer, comme tous les autres gauchos qui pourrissent le milieu gaucho. Non parce qu'en fait, quand j'ai vu à quoi ressemblait le milieu militant, j'ai rapidement arrêté de contester. Et de voir les conneries qui sévissent sur Facebook n'a pas arrangé l'affaire.

Je m'emmerde et c'est très bien. J'aime bien l'art, c'est dommage que le milieu soit bien gogole. Ah, et pour pas arranger le schmilblik, il paraitraît que si tu dépasses les 40 ans et que tu n'as pas été accusé de viol au moins une fois dans ta vie, tu as raté ta vie. On en est là. Putain. Dernier accusé en date : Marylin Manson. Connaissant le personnage, ça ne m'étonne pas beaucoup.

Ah, au fait.


C'est ma dernière musique, actuellement. Et j'ai mis le titre en Finnois pour faire style que je suis intelligent. Mec. Alors tu écoutes et tu me soutiens dans ma démarche. Pendant qu'on y est, tu es au courant que je développe ma connerie en HTML et CSS pour le moment ? C'est-à-dire que là je suis royalement en train de me faire chier à foutre des balises à deux balles cinquante au milieu de mes élucubrations. C'est d'un moche pas possible et ça ferait peur à ceux qui n'ont jamais vu un ordinateur. Mais bon, au moins ça me permet de monter mon estime de moi. Et c'est bien.

J'ai écrit cet article le 16 Fevrier. C'est cool la vie. Je suis à Ecully, dans mon appartement, et il fait beau. Frelon-K.

Bonsoir les bouseux.

Le Grau Du Roi

Je vais t'en dire plus sur ma life parce que je sais que tu t'en fous. Mais si tu lis ça, c'est parce que t'as rien d'autre à foutre, alors amuse-toi bien.

Y'a une fille que j'ai rencontré sur Bottled qui vient de l'autre bout du monde. J'ai tout de suite ressenti quelque chose d'extrêmement doux pour elle, et à chaque fois qu'on se parle, ça finit en flirts et en coeurs. Disons que je m'étais donné une image de mec froid et blasé qui se cachait derrière un drapeau aromantique pour essayer de refouler ce qui me manque. C'est bête de se rendre compte que ça ne marche pas comme ça.

Bon, en gros con que je suis, je lui ai déclaré ma queue de Dracaufeu ce soir parce que pourquoi pas. Même si on s'est rencontré sur un truc qui aurait pu concurrencer les bas-fonds de Tinder ou de Hily ou autre poubelle à "1m80 la pouffiasse". Mon coeur bat fort, comme si l'autre Norvégien s'était mis à tambouriner sur sa caisse claire comme un boeuf. Elle est cool ma life hein ? Normalement, je ne fais jamais le premier pas, mais là j'ai voulu prendre la confiance et je me suis dit que j'avais rien à perdre. Je vous tiendrai au courant, même si je sais que vous vous en battez les couilles.

Au fait : elle s'appelle Michelle. Y'a un boulet tout nu avec des ailes et un arc qui m'a tiré une flèche. Fait chier bordel. L'amour te tombe toujours dessus au moment où t'en as plus rien à foutre.

Vous, fermez-la, bande de connards.


Article écrit la nuit du 15 au 16 Février 2021 par Frelon-K. Je suis chez moi, à Ecully. Je suis d'humeur bizarre mais ça va.